[Etranger] Dakar 2019, du sable, du sable et encore du sable

Titiland26

Reporter Competition
Animateur
Oyé les pirates !

Le plus grand rallye raid du monde est sur le point de débuter en ce premier week-end de janvier, comme pour nous encourager dans le début de celle-ci. Le Dakar va donc se dérouler cette année uniquement au Pérou, se qui annonce des étapes difficiles et très sableuses (comme à Dakar en faite.....) Sans surprise les lionnes "officielles" ne sont plus présentent suite au retrait du constructeur sochalien à l'issu de l'édition 2018 après 3 victoires de rang consécutives. Cette absence pourrais profiter aux autres constructeur présent, avec tout d'abord Toyota, qui à l'image de ses participations aux 24 Heures du Mans collectionnent les podiums mais pas les victoires.
Les Hilux 4x4 qui sont le fruit d'une étroite collaboration entre Overdrive et Toyota Afrique du sud seront toujours entre les mêmes mains, celles de Nasser Al-Atiyah, Giniel De villier et Bernhard Ten Brinke . Ils auront à cœur de faire briller le constructeur nippon, dans désormais l'une des seule discipline qui lui résiste.

45085790_1976600165759986_5607450348936495104_n.jpg

Le "Hilux 4X4" sera t'il suffisant pour remporter le rallye ?


A contrario chez mini on a sortie les très très grand moyens afin de Re-goûter à la victoire. En effet mini récupère tous les pilotes Peugeot (sauf Loeb) qui seront tous au volant d'un buggy 2rm qui avait connu des fortunes diverses l'année dernière, avec Price qui avait exploser l'engin ou encore Al-Rajhi qui l'avait envoyer dans l'océan etc.... L'équipe de Sven Quandt est donc parré du côté des 2rm, mais elle engage aussi des 4rm, avec notamment Nani Roma ou encore Jacob Prygonski récent vainqueur du championnat du monde des rallyes. Ainsi l'équipe se retrouve avec pas moins de 5 véhicules pouvant jouer la victoire d'étape chaque jour. De plus le nombre de porteur d'eau est assez conséquent, X Raid et mini non donc pas le droit à l'erreur.

43175596_10157869429660760_3866678740700364800_o.jpg

Les trois mousquetaires de retour !

La liste des concurrents à fort potentiesl ne s'arrête pas là. En effet le retour d'une legend de l'offroad Us fait du bruit, beaucoup de bruit ! Et oui, Robby Gordon is back. Cette fois-ci pas de big V8 ou d'hummer, mais un Ssv survitaminé et pour cause il répond au règlement SCORE. Il est donc prévu pour des courses comme la Baja 1000, Baja 500 etc..... Il emporte avec lui deux autres amerlocs qui roulent à plein temps en Stadium Super Trucks (vous savez les sortent de TT qui roulent sur des circuits de GT). Contrairement à se que l'on pourrais croire Gordon et ses petits copains seront dans la catégorie Auto et non SXS, initialement prévu pour les SSV.

49439946_10156036339632444_309255430771572736_n.jpg
Le Textron de Robby Gordon

Mais Gordon aura fort à faire dans cette catégorie auto, si il veut jouer le général car en plus des teams Usine, de grosse teams privées débarquent. C'est notamment le cas de Ph Sport ou Easy Rally raid, écuries françaises plutôt habituées des Rallyes, mais pas des raids. Elles vont toutes les deux faire rouler des Peugeot, du 2008 de 2015 au 3008 dkr maxi de l'an passé. La première nommée aura même l'occassion de faire rouler Sébastien Loeb et Daniel Elena à bord d'un 3008 DKR, les versions Maxi étant déjà toutes vendues.

46795586_2392000320842482_3175049453966983168_n.jpg
PH Sport et trois génération de buggy Peugeot


Le Dakar permet aussi aux amateurs de se faire plaisir et d'être compétitifs dans leurs catégories respectives. C'est notamment le cas des inoxydable français comme Ronan Chabot, Christian Laveille ou encore Philippe Gache. Mais aussi de retrouver des pilotes comme les frères Coronel, Sousa, ou encore Prokop pour ne citer que eux. On notera également la participation de Casey Curie, que vous connaissez tous en effet il participe aux manches U4 Us et compte même une participation au KOP. Bref rdv ce week-end pour plusieurs semaines de franchissement dans les dunes.
 
Dernière édition:
Haut