[Reportage] Le carter sec

Babas

Semelle de plomb
Prépas Hardcore
Le carter sec :

Le carter sec est une solution très apprécier dans les milieux de la compétition, il a l’avantage de descendre le centre de gravité du moteur, ce qui permet, en autre de faire de passage plus rapide en courbe et d’éviter le déjaugeage, mais aussi d’éviter les pertes de puissance du au barbotage de l’huile par le vilebrequin.

Sur nos 4x4, le passage en courbe, n’est pas un problème. Mais avec les dévers et les monter impossible, il peut être très utile.

Le but principal du système à carter sec est de contenir toute l'huile stockée dans un réservoir séparé. Ce réservoir est habituellement grand et rond ou étroites et spécialement conçus avec des chicanes internes, et une sortie d'huile tout en bas pour l'approvisionnement en huile sans air.

Les pompes à huile, deux types de pompes montées sur la semelle, une pompe de pression pour le graissage du moteur, et les pompes de vidange pour vidanger le moteur en huile et en air ( de l’air passe en dessous des pistons suite au défaut d’étanchéité parfaite au moment de la combustion ).

Pourquoi, le carter sec diminue la hauteur du moteur, et donc son centre de graviter :

- Si on prend le carter humide d’origine, on à la resserve d’huile qui a une certaine contenance et une pompe a huile avec son tube d’aspiration, d’où une hauteur assez importante.
- Avec le carter sec, la resserve d’huile est déportée dans le compartiment moteur ou autre endroit, et les pompes a huile son implanté sur le coté le plus bas du moteur.
- La possibilité de positionner le moteur plus bas dans le châssis.

Constitution d’un carter sec :

- Une semelle de fermeture du moteur (le carter sec)
- Une pompe de pression d’huile
- Pompes d’aspiration d’huile (pompes de vidange)
- D’un réservoir d’huile (bâche à huile)
- Eventuellement, d’un filtre à huile déporté, et un radiateur d’huile.




Fonctionnement :

La semelle :

Elle à une fonction importante dans le système, elle récupère l’huile et l’air du moteur, elle doit être avec un volume le plus petit possible, et elle doit éviter le plus possible le barbotage de l’huile avec le vilebrequin.
En général, elle à une forme arrondie et à quelques millimètres du cercle de rotation du vilebrequin.
Les écopes de vidange sont en général au centre du carter, ce qui est une solution économique des fabricants de ce type de kit, pour les moteurs plus poussés et avec un budget plus important que les nôtres, elle sont sur le coté extérieur du sens de rotation du vilebrequin, mais cette solution demande des essais au banc pour optimiser la hauteur d’écope qui permet la meilleure vidange (dans le cas d’une fabrication de son propre carter sec).
La semelle possède plusieurs sortie d’huile, en général une à l’avant du moteur et une autre à l’arrière. Mais, il est possible de voir des modèles avec autant de sortie d’huile que de cylindre.
Une sortie supplémentaire (option) pour la vidange de la distribution dans le cas d’une chaîne de distribution ou de pignons.
Elle assure l’étanchéité entre le bloc et l’extérieur, et aussi au niveau du vilebrequin (joint spi,..)


Le groupe de pompe :

Pour le fonctionnement, le moteur à besoin de l’huile sous pression contrôlé, et de vidanger l’huile et l’air du moteur.

Pour le fonctionnement de la pompe de pression d’huile, il y a pas de grandes inventions par rapport au circuit d’origine, si ce n’est que le système aspire l’huile de la bâche à huile, et qu’elle est déplacer vers l’extérieur. Comme sur la pompe d’origine, elle comporte un système de régulation (système bille/ressort) mais qui peut être réglable de l’extérieur.
La technologie de cette pompe est à engrenage ou à rotor trochoïde, ou autres modèles bien spécifique (cas particulier).



Pour la vidange, la semelle possède plusieurs sortie, comme vu plus haut.
Dans les versions simples, une ou deux pompes sont nécessaires, une en avant et une autre à l’arrière du moteur. Sur certain moteur, il est nécessaire d’avoir plus de pompe, une par cylindre, ou par vé dans le cas d’un moteur en vé.
Dans le cas d’une distribution par chaîne ou par pignons, une pompe de vidange peut être nécessaire, ou une autre option, la vidange de la distribution s’effectuer par une des pompes de vidange moteur.
Elles doivent avoir une cylindrée importante pour vidanger l’huile et l’air qui arrive à passer entre le piston et le cylindre lors des combustions, mais elles doivent être aussi capables de maintenir une pression carter inférieur à la pression atmo, et à toute les phases de fonctionnement du moteur, si le niveau d’huile augmente, il y a risque de destruction du moteur par compression hydraulique. C’est pour cela qu’il est important de soigner la portée des plans de joints de la semelle, et de choisir un joint ou une patte à joint de qualité pour que les pompes n’aspirent pas de l’air venant de l’extérieur.
La technologie peut être la même que la pompe de pression, mais de taille supérieure.
L’entraînement des pompes est effectuer en général par une courroie crantée.

La bâche à huile :

C’est le réservoir qui remplace le carter humide, sa fonction principale est le stockage de l’huile.
Mais elle doit etre caplable de la désaération de l’huile, via un décanteur et d’une évacuation de cet air vers le filtre à air du moteur. Comme il y a risque de mise en pression de la bâche, elle devra être étanche.
Pour le niveau d’huile, l’orifice de remplissage peut faire office de puits de jauge à condition que le décanteur ne gêne pas.
La bâche à huile à généralement une forme de cylindre, haut et étroite. Mais d’autres formes son possible suivant la possibilité d’intégration dans le châssis.
La plupart des bâches son en alu, ce qui les rendent légères, et facile à fabriquer ou modifier pour les adaptations selon le moteur.
L’entrée d’huile doit être en haut de la bâche, l’huile entrant, passe par le décanteur, et est stockée, maintenue via des cloisons pour éviter le déjaugeage.
La sortie d’huile, bien évident en bas de la bâche, doit être légèrement au-dessus de l’entrée de la pompe à huile, afin de toujours tenir la pompe en charge, le tuyau doit avoir une taille assez important afin d’éviter les pertes de charge.
La prise de niveau d’huile doit être faite moteur chaud, et juste après l’arrêt du moteur.



Filtration :

Le filtre à huile peut être celui d’origine, il est possible de le déporter, mais devra toujours être entre la pompe de pression et le circuit d’huile du moteur.

Refroidissement de l’huile :

Pour refroidir l’huile, l’installation d’un radiateur est possible, il devra être à la sortie des pompes de vidange.
Une autre possibilité, le montage d’un échangeur huile/eau (comme sur beaucoup de moteur d’origine), dans ce cas, je conseil de la monter sur le circuit de pression d’huile, dans le cas de fuite interne de l’échangeur, la pression d’huile étant supérieure à la pression d’eau, l’eau ne pénétra pas dans le circuit d’huile.
 

Jeeper

Un rocher! où ça?!
Prépas XL
si tu as des questions, le nono a déjè monté un carter sec sur son proto def range light.
 

Lolo33

Jesus Build my Crawler.
Animateur
Tu déchires BaBas :Super14:
 

The Bargeots

Jesus Build my Crawler.
Membre du personnel
Administrateur
:shock: Ouah trop fort :Super14:
 

Bebop

Crawler library
VIP
Excelent !!!

Merci Babas !!!

Bebop
 

Pat.39

Ca passe! Si si ca passe!!
Prépas XL
C'est claie nette et précis :Super14:
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
tip top ton reportage c ' est précis et utile ,

Sur mon montage j' ai intégré 2 filtres a huiles decalés , 1 sur la pompe haute pression avec un switch off engine pour couper le moteur si chute de pression , et 1 autre sur la return line monté avec une plaque thermo higt flow qui oriente le flux d' huile retour au radiateur si besoin .
d ' autre part sur les conseils de Wotland j ' ai installé un reservoir récupérateur avec filtre d' air entre la mise à l ' air libre du cache culbu du v8 et la bache à huile du carter sec situé à l ' arriere du véhicule ; sur ce point la si tu peux théoriser je te remercie car j' ai pas tout pigé ....

autre point le carter sec peut être utile sur nos 4x4 dans l' optimisation de la suspension avant car tu n' es plus gené par le carter d' huile du moteur dans le cas d' un 3 links avant ..... :idea:
 

Pano

Un rocher! où ça?!
Prépas Hardcore
super intéressent ... merci :lol:
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
Alors moi j'ai une question a la con...
Tout d'abord, mettons nous dans le contexte de bricoleur comme moi, qui ont quelques moyens, mais limité, qui veulent absoluement garder leur moteur (pourquoi pas...) et qui aimerait bien reduire la taille du carter humide... Ben oui, il est chiant ce carter pour faire de belle triangulation du pont avant...

Mon idée est la suivante, j'ai un radiateur d'huile. Donc mon moteur est déjà prévu pour avoir une entré/sortie sous pression du moteur.
Pourquoi ne pourrais pas intercaller un réservoir entre le moteur et le radiateur pour reduire en correspondance la taille de mon carter humide ?

Le réduire pas dans des proportions énormes, mais juste d'un litre par exemple ?

Ensuite, qu'est-ce qu'il se passe quand la pompe déjauge ?
Ca veut dire que la crépine ne baigne plus dans l'huile, car par exemple, le moteur est presque vertical dans une grosse montée. On peut pas trouver une combine pour utiliser temporairement la réserve déportée ?
Ca va pas duré une heure évidement, mais 30s serait déjà un sacré plus !!!

De mémoire yavait une boite americaine qui proposait des trucs comme ca, mais je me souviens plus...

Pour résumé, quelles solutions "imparfaites" mais déjà mieux pour ceux qui n'ont pas les moyens de réaliser un bon carter sec.
 

Babas

Semelle de plomb
Prépas Hardcore
Bien, les questions arrivent, je vous laisse réflechir durant le WE, RDV millieu de la semaine prochaine car je ne serai pas dispo :mrgreen: .

Babas.
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
Pourquoi, il se passe quoi ce WE ???
 

Pat.39

Ca passe! Si si ca passe!!
Prépas XL
Il réfléchi à ta réponse :mrgreen: :mrgreen:
 

La malice

Gravitée de merde...
Animateur
Fab21 a dit:
Alors moi j'ai une question a la con...
Tout d'abord, mettons nous dans le contexte de bricoleur comme moi, qui ont quelques moyens, mais limité, qui veulent absoluement garder leur moteur (pourquoi pas...) et qui aimerait bien reduire la taille du carter humide... Ben oui, il est chiant ce carter pour faire de belle triangulation du pont avant...

Mon idée est la suivante, j'ai un radiateur d'huile. Donc mon moteur est déjà prévu pour avoir une entré/sortie sous pression du moteur.
Pourquoi ne pourrais pas intercaller un réservoir entre le moteur et le radiateur pour reduire en correspondance la taille de mon carter humide ?

Le réduire pas dans des proportions énormes, mais juste d'un litre par exemple ?

Ensuite, qu'est-ce qu'il se passe quand la pompe déjauge ?
Ca veut dire que la crépine ne baigne plus dans l'huile, car par exemple, le moteur est presque vertical dans une grosse montée. On peut pas trouver une combine pour utiliser temporairement la réserve déportée ?
Ca va pas duré une heure évidement, mais 30s serait déjà un sacré plus !!!

De mémoire yavait une boite americaine qui proposait des trucs comme ca, mais je me souviens plus...

Pour résumé, quelles solutions "imparfaites" mais déjà mieux pour ceux qui n'ont pas les moyens de réaliser un bon carter sec.
de ça tu parle http://www.speedwaymotors.com/MOROSO-OIL-ACCUMULATOR-2-1-1-2-QUART-CAPACITY,579.html

un autre http://www.jegs.com/p/Moroso/Moroso-Oil-Accumulators/745635/10002/-1
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
Ouais, un truc du genre !
Celui-ci n'est pas complet, manque le piston et le tarrage de la pression d'huile mini que tu veux conserver, mais c'est ca.

Avant de partir, babas m'a dit qu'il y avait quelque chose a faire et qu'il nous l'expliquerait en revenant... L'est con, maintenant, je vais pas dormir du WE tant que je saurais pas :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
à mon avis l' accumulateur ne peux remplacer le carter sec surtout en TT
car tu peux rester un bon moment tanké dans une zone en position scabreuse limite dejaugeage , voir déjaugé ...en ayant besoin de ton moteur pour la manoeuvre , l' accusump lui est la pour pallier à un besoin en huile flash , le leader de ce produit étant Canton racing .

http://www.accusump.com/accusump_units.html

http://www.accusump.com/

Ici vous avez un shema animé de fonctionnement

http://www.accusump.com/accusump_tech.html
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
C'est sûr que ca ne remplacera jamais un carter sec, mais c'est pas mal quand même...
Avec une cylindré "modeste" (genre dans les 3l), si t'es pas en pleine charge ca tiens environ 60 secondes pour le gros modele. Tu en fais déjà en 60 secondes !
Au pire, disons 20 secondes.
Je pense que c'est vraiment un plus.
Par exemple, dans le passage d'une marche pas possible, ca te permet de reguler un peu. Après, c'est clair que si t'es coincé à la vertical pendant 5 minutes, ben ca suffira pas...
Mais de toute façon, le carter sec ne te permettra pas de rester a la vertical (pour d'autre raison) pendant 10 minutes moteur tournant. En effet, tu va avoir des pb de liquide de refroissement, des pb des bocals de freins, ou de niveau dans la boite de vitesse, etc...
Bref, j'aime bien l'idée d'avoir un véhicules avec un moteur/boite pas trop modifier et avec juste quelques sécurités supplémentaire (comme ce truc par exemple).
Sinon, faut faire comme toi et travailler de font en comble ton moteur et ton véhicule pour qu'il soit parfait (ou presque). Mais bon, le budget n'est pas le même !!!
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
en parlant budget en dessous de 3000 € un carter sec tu oublies , et je ne parle que des piéces et équipements , reste à toi de faire l' implantation et le montage ( délicat) , d' autant plus qu'il ne faut pas se rater , par contre il y a un gros avantage ; si c' est mal fait tu le sais tout de suite 20 '' aprés le demarage , c' est un produit binaire qui ne te laisses pas dans le doute :biggrin:

au niveau mécanique c' est noble et pro ,
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
Ben ouais, plus de 3000 euros...
C'est beau, mais c'est chere :mrgreen:
Et en plus, ca existe pas pour mon moteur :roll:
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
Fab21 a dit:
Et en plus, ca existe pas pour mon moteur :roll:
Comme ça pas de soucis inutiles pour toi , je te donne la traduction en Allemand ça peut te servir : Trockensumpfschmierung
ça existe pour les V8 mais jamais vu pour le 6 en ligne 280 , quoi qu'à mon avis il faut creuser du coté de Steyr Puch à Gratz dans les version mirlitaires , j' ai quelques connaissances chez MB en Allemagne :wink: je peux toujours poser la question pour toi si tu veux ?
 

Fab21

Jesus Build my Crawler.
Prépas Hardcore
Oh ben pourquoi pas !!!
cette année, ca sera air-shock et full hydro pour la direction, mais l'année prochaine.... pourquoi pas !

merci en tous cas :wink:
 

JP

Chouette le goudron a disparu!
Prépas XL
j'ai une question toute simple.

Quand est-ce qu'on sait qu'on arrive à la limite de déjaugeage?
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
JP a dit:
j'ai une question toute simple.

Quand est-ce qu'on sait qu'on arrive à la limite de déjaugeage?
bin ça s' alume rouge ....et limite dépassée ça fait ça ; ça fume de plus en plus bleu ...tu coupes et quand tu redémares ça fait clac , le carter de démareur explosé , tu changes le démareur et ensuite ça fume blanc ,
ça bouffe autant de liquide que d' huile , ça fait clac clac , donc tu démontes tout et la bielles tordues et c' est pas agréable
 

STV8

Promeneur bitumé.
Prépas XL
Le nono a dit:
JP a dit:
j'ai une question toute simple.

Quand est-ce qu'on sait qu'on arrive à la limite de déjaugeage?
bin ça s' alume rouge ....et limite dépassée ça fait ça ; ça fume de plus en plus bleu ...tu coupes et quand tu redémares ça fait clac , le carter de démareur explosé , tu changes le démareur et ensuite ça fume blanc ,
ça bouffe autant de liquide que d' huile , ça fait clac clac , donc tu démontes tout et la bielles tordues et c' est pas agréable
:mrgreen: , c'est ca
 

JP

Chouette le goudron a disparu!
Prépas XL
limpide !
 

Babas

Semelle de plomb
Prépas Hardcore
Le nono a dit:
tip top ton reportage c ' est précis et utile ,

Sur mon montage j' ai intégré 2 filtres a huiles decalés , 1 sur la pompe haute pression avec un switch off engine pour couper le moteur si chute de pression , et 1 autre sur la return line monté avec une plaque thermo higt flow qui oriente le flux d' huile retour au radiateur si besoin .
d ' autre part sur les conseils de Wotland j ' ai installé un reservoir récupérateur avec filtre d' air entre la mise à l ' air libre du cache culbu du v8 et la bache à huile du carter sec situé à l ' arriere du véhicule ; sur ce point la si tu peux théoriser je te remercie car j' ai pas tout pigé ....

autre point le carter sec peut être utile sur nos 4x4 dans l' optimisation de la suspension avant car tu n' es plus gené par le carter d' huile du moteur dans le cas d' un 3 links avant ..... :idea:
Merci, et comme tu as un carter sec, tu as l'avantage de nous donner tes conseils, impressions, et les bétises a ne pas faire.

Sur ton montage, il y a un truc qui me gene un peu, tu as deux filtres à huile, pour ma par c'est inutile, un seul suffit. Tu as un montage avec toute les options, meme un switch off, et un systeme de régulation de température d'huile. ce qui nous donne un réference de montage.

Juste une question, pour le swich off, as tu un moyen de le déconnecter ?
Je pose la question, car dans certain passage dificile, il vaut mieux que le moteur ne coupe pas.

Pour ton filtre a air entre bache et entrée d'air admission, je pense a un systeme de purification de l'air, ce montage permet de déhuiler l'air pour eviter la formation de calamine sur les pistons.
 

Julien77

The Brain
Prépas Hardcore
VIP

Fichiers joints

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
J'ai mis un 2 eme support de filtre à huile décalé à l ' arriere pour supporter la plaque thermo , en plus je voulais que l' huile retour soit filtrée d' éventuels résiduts de combustion et de poussieres avalées par l ' admission avant d ' aller dans le réservoir d' huile , car je voulais aussi protéger la pompe haute pression qui alimente le moteur .
N' oublions pas que nous sommes en environnent poussiereux TT
pour le Switch il est débranchable .
 

Babas

Semelle de plomb
Prépas Hardcore
Fab21 a dit:
Alors moi j'ai une question a la con...
Je ne suis pas étonné :mrgreen:
Fab21 a dit:
Tout d'abord, mettons nous dans le contexte de bricoleur comme moi, qui ont quelques moyens, mais limité, qui veulent absoluement garder leur moteur (pourquoi pas...) et qui aimerait bien reduire la taille du carter humide... Ben oui, il est chiant ce carter pour faire de belle triangulation du pont avant...

Mon idée est la suivante, j'ai un radiateur d'huile. Donc mon moteur est déjà prévu pour avoir une entré/sortie sous pression du moteur.
Pourquoi ne pourrais pas intercaller un réservoir entre le moteur et le radiateur pour reduire en correspondance la taille de mon carter humide ?
Tres mauvaise idée, ton reservoire ne sert à rien : si la pompe a huile déjauge, tu n'aura plus de pression d'huile, et tu te retrouve avec un volume d'huile qui n'est pas dans le moteur, tu augmente les risques.

Fab21 a dit:
Le réduire pas dans des proportions énormes, mais juste d'un litre par exemple ?
C'est possible, le fait de diminer ton volume d'huile ne pas dangereux, mais attention a la forme du carter, il ne faut pas que l'huile stagne dans un endroit sans circulation d'huile.
Le fait de diminuer le volume n'est pas grave, car tu roule peu, et tu vérifie souvent le niveau, le carter d'origine est prevu pour faire (àl'époque) 15000 km sans faire de rajout.
Fab21 a dit:
Ensuite, qu'est-ce qu'il se passe quand la pompe déjauge ?
Ca veut dire que la crépine ne baigne plus dans l'huile, car par exemple, le moteur est presque vertical dans une grosse montée. On peut pas trouver une combine pour utiliser temporairement la réserve déportée ?
Ca va pas duré une heure évidement, mais 30s serait déjà un sacré plus !!!
Si la crepine ne baigne plus dans l'huile (cas du proto à la vertical)la pompe aspire de l'air, donc tu ne graisse plus ton moteur.
Fab21 a dit:
De mémoire yavait une boite americaine qui proposait des trucs comme ca, mais je me souviens plus...
En fait, ce systeme n'est pas idéal dans ton cas :
Tu as un moteur qui doit avoir un debit d'huile d'environ 50-60 l/min, au regime max.
Au ralenti, tu dit etre à 20-30 l/min ( c'est une estimation de débit d'huile, à vérifier suivant le moteur).
La durée de mise en pression pour ce systeme est court, donc inutile si le proto reste a la verticale pour plusieurs tentative d'essai de zone)
Fab21 a dit:
Pour résumé, quelles solutions "imparfaites" mais déjà mieux pour ceux qui n'ont pas les moyens de réaliser un bon carter sec.
pour ton cas, je pense à une pompe électrique pour vidanger la partie arriere du moteur pour réinjecter l'huile directement dans la pompe à huile du moteur.
Cette pompe ne tonrnera pas tout le temps, juste quand le proto prend de l'angle, via un systeme de commande électrique a definir.
Pour la pompe, je pense par exemple a ce type là :
http://www.oreca-store.com/catalog/product/view/id/21765/s/pompe-a-huile-elect-nylon-max-150-deg-3-5bars-12v-10l-m/category/109/
Mais j'ai aussi une autre idée avec une pompe hydraulique industriel, plus complexe a mettre en oeuvre.


Le nono a dit:
J'ai mis un 2 eme support de filtre à huile décalé à l ' arriere pour supporter la plaque thermo , en plus je voulais que l' huile retour soit filtrée d' éventuels résiduts de combustion et de poussieres avalées par l ' admission avant d ' aller dans le réservoir d' huile , car je voulais aussi protéger la pompe haute pression qui alimente le moteur .
N' oublions pas que nous sommes en environnent poussiereux TT
pour le Switch il est débranchable .
Pourquoi pas,
mais tu doit avoir un filtre a air pour éviter d'user ton moteur, et le passage de pousierres dans l'huile est minime.
Apres, si tu as un moteur qui a la facheuse habitude de s'user (cylindre/piston, coussinets, alésage d'arbre à cames, ...), c'est une solution de fiabilité pour ta pompe.
 

Le nono

Si ça passait c'était beau!
Prépas Hardcore
Babas a dit:
Merci, et comme tu as un carter sec, tu as l'avantage de nous donner tes conseils, impressions, et les bétises a ne pas faire.
avec plaisir , si vous avez besoin de mon expérience n ' hésitez pas

Dans un premier temps je dirai que pour moi un des points essentiel est de faire bien attention au reglage de la hauteur et de la distance du réservoir d' huile et du chemin des durites par rapport à la pompe ....trop bas ou trop haut et diametre des durites sinon danger de perte de charge , de retard d ' arrivée d' huile , de remplissage du moteur ! c ' est le point crucial
Ensuite il faut bien veiller à regler la pompe sur ses platines dans les 3 dimentions ( dans mon cas je les ai fabriquées donc chaud chaud )
Enfin il faut réaliser des modifs sur le carter de distrib et sur la poulie damper ( à réequilibrer ) , et implanter les accéssoires tel que les sondes de température et de pression d' huile et le radiateur et les filtres à huile décalés .
Pour les fournitures j ' ai travaillé principalement avec une boite anglaise spécialisée mais comme chaque montage est unique c ' était à moi de leur dire ce que je voulais comme pieces , et la gros boulot !
 
Haut